Tout ce qu'il faut savoir sur le foot

Forum de football et autres sports
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 F1 - GP de Bahreïn

Aller en bas 
AuteurMessage
yankee50
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4165
Age : 30
Localisation : Caen ( allez Malherbe)
Loisirs : le SMC
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: F1 - GP de Bahreïn   Sam 5 Avr - 16:58

C'est une grande première dans l'histoire de la F1. Un Polonais s'élancera dimanche en pole position du Grand Prix de Bahreïn. Robert Kubica s'est montré samedi le plus rapide lors des qualifications. Pour sa dernière tentative, le pilote BMW a réalisé le tour parfait et devancé d'un souffle Felipe Massa (Ferrari), pourtant le plus rapide lors des essais libres, et Lewis Hamilton (McLaren).

Deuxième sur la grille lors du premier Grand Prix de la saison, en Australie, Robert Kubica partira cette fois devant tout le monde. Le Polonais, maître de sa monoplace et de ses nerfs, a grillé la politesse à tous ses adversaires. Au premier rang desquels Felipe Massa, qui peut vraiment s'en vouloir. Largement supérieur en termes de performances depuis le début du week-end, mais également devant lors des temps intermédiaires durant le tour fatidique, le Brésilien voulait vraiment se racheter de son début de saison catastrophique. Il devra encore attendre. Même si les écarts sont très faibles, et malgré une légère erreur sur la fin, c'est bien le natif de Cracovie qui sera sur la bonne trajectoire, dimanche au départ. «Je ne m'y attendais pas à cause de cette erreur. Mais bien sûr que je suis content, s'est-il félicité à l'issue de la séance. Les gars ont travaillé très dur et c'est la preuve qu'il ne faut jamais renoncer.»

Bourdais pour la première fois en Q2
En troisième position, Lewis Hamilton
a fait mieux que se défendre puisque visiblement beaucoup plus chargé en essence que les Ferrari, il est tout de même parvenu à devancer le champion du monde finlandais Kimi Räkkönen. Celui-ci partira certes depuis la deuxième ligne, mais derrière son rival pour le titre. L'Espagnol Fernando Alonso (Renault) n'a de son côté pu faire mieux qu'une dixième place. Un résultat dont il se satisfait sans doute amplement au vu des performances limitées affichées en ce moment par sa R28.

Sébastien Bourdais a pris la quinzième place, soit quatre positions devant son coéquipier Sebastian Vettel. Il peut donc être satisfait. Plutôt que de tenter le diable, en essayant de réaliser le tour parfait pour se situer le plus haut possible sur la grille de départ, le Français a préféré ménagé ses pneus en n'effectuant qu'un seul tour rapide. Il a ainsi privilégié une stratégie qui consisterait à prendre un meilleur départ dimanche, avec des pneus quasi-intacts. L'objectif ? Doubler si possible un maximum des concurrents dès les premiers hectomètres de la course. Loin derrière, Takuma Sato s'élancera dimanche de la dernière position. Le Japonais, victime d'une sortie de route sans gravité dès le début de la séance, aura bien des difficultés à venir disputer les places d'honneur sur sa Super Aguri.

_________________
Dans notre belle ville de Caen, ou alors en déplacement
nous serons toujours présents car nous sommes les normands


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://my-playlist14.skyrock.com/
superquentin21
Admin fondateur
Admin fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 23521
Age : 27
Localisation : Expatrié à Casablanca
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: F1 - GP de Bahreïn   Sam 5 Avr - 20:04

Ouais ça laisse augurer une course vraiment intéressante, les 3 écuries de pointe sont à peu près dans les mêmes chronos Smile A mon avis Raiko a pas mal d'essence aussi, ça ne m'étonnerait pas que la bagarre finale oppose Hamilton à Raikkonen sur ce GP...

Et Alonso dans les choux :/

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tout-sur-le-foot.actifforum.com
superquentin21
Admin fondateur
Admin fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 23521
Age : 27
Localisation : Expatrié à Casablanca
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: F1 - GP de Bahreïn   Dim 6 Avr - 19:14

LE COUP DE MASSUE DE MASSA ET FERRARI

Ferrari signe le premier doublé de la saison avec la victoire de Felipe Massa, qui garde son titre à Bahrein, devant Kimi Räikkönen, lequel passe en tête du classement des pilotes après l'échec de Lewis Hamilton, 13e à cause d'un début de course raté. BMW-Sauber, avec Kubica 3e et Heidfeld 4e, prend la tête des constructeurs.

Il y a indubitablement quelque chose de 2007 dans 2008. Comme l'an dernier, Felipe Massa est devenu le troisième pilote différent à gagner en trois Grands Prix après avoir fait la course en tête. «J'adore ce circuit», a résumé le Brésilien, qui aurait pu répéter ce qu'il avait dit un an plus tôt : cette victoire lui permet «d'avoir moins de pression que précédemment.» Ses abandons en Australie, puis en Malaisie, sont en partie effacés. Parti de la deuxième place sur la grille après s'être fait subtiliser la pole position par Robert Kubica, un résultat inédit pour un Polonais et pour BMW-Sauber, Massa a profité d'un départ franchement moyen du poleman pour s'installer dans le fauteuil de leader dès le premier virage. Il ne l'aura laissé ensuite que le temps des retours aux stands, s'offrant progressivement une avance un petit peu sécurisante de trois secondes sur Kimi Räikkönen, passé à la deuxième place dès le deuxième tour, même si celle-ci n'a finalement jamais dépassé les huit secondes, en grande partie grâce à deux ravitaillements mieux planifiés.

Raïkkönen : «un week-end délicat»

Comme l'an dernier, Ferrari a donc signé pour l'instant deux victoires contre une pour McLaren-Mercedes. Mise au supplice lors du Grand Prix inaugural, la Scuderia a retourné la situation avant même le retour en Europe. A voir la tête de Massa, comme de Räikkönen, après la course, la situation reste cependant tendue en raison de la suppression des aides au pilotage qui rend ardu le contrôle des monoplaces. «Difficile» a été le mot le plus utilisé en conférence de presse, que cela s'applique au départ, où des traces d'huile ont causé quelques frayeurs dans le premier tour, ou au «contrôle du rythme». «Kimi était juste derrrière mais j'ai réussi à maintenir l'écart», appréciait le Brésilien, estimant que la F2008 «a été bien préparée pour Barcelone», lieu du prochain Grand Prix, le 27 avril. «Le week-end et course ont été délicats, avouait le Finlandais. Je suis content d'être second, je n'ai pas perdu trop de points. La monoplace n'a pas été parfaite tout au long du week-end, mais c'est la vie.» «On verra à Monaco si la voiture se comporte mieux dans les virages lents», ajoutait Massa.

Comme l'an dernier, les championnats du monde restent enfin totalement ouverts. Côté pilotes, les cinq premiers sont réunis en cinq points et Massa, avec les dix points de la victoire, n'en fait même pas partie. Kimi Räikkönen prend la tête avec 19 unités, trois devant Nick Heidfeld, le seul à s'est classé dans les cinq premiers les trois fois, et cinq devant un trio composé de Robert Kubica, troisième après sa deuxième place en Malaisie, et les deux pilotes McLaren. Et c'est bien là la grande différence par rapport à 2007 : l'an dernier, Lewis Hamilton, encore relativement méconnu, avait marqué les esprits par sa solidité, plus encore que le vainqueur Massa. Cette année, il a perdu gros en sortant de la piste dès les essais libres du vendredi avant de rater son départ, de perdre son aileron avant dans le deuxième tour et d'échouer à la treizième place. Ce n'est que la troisième fois en vingt courses que l'Anglais ne marque pas de point. L'impression de recul est d'autant plus forte que jamais son équipier Heikki Kovalainen n'a pu lutter avec les Ferrari, ou même les BMW. L'écurie germano-suisse se propulse en tête du classement des constructeurs avec un point d'avance sur Ferrari et deux sur McLaren-Mercedes. Une avance symbolique, certes, qui laisse vraiment la situation ouverte avec le retour sur le Vieux Continent.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tout-sur-le-foot.actifforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: F1 - GP de Bahreïn   

Revenir en haut Aller en bas
 
F1 - GP de Bahreïn
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tout ce qu'il faut savoir sur le foot :: Divers :: autres sports :: Auto/Moto-
Sauter vers: