Tout ce qu'il faut savoir sur le foot

Forum de football et autres sports
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Grande marche pour l'unité de la Belgique

Aller en bas 
AuteurMessage
yankee50
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4165
Age : 30
Localisation : Caen ( allez Malherbe)
Loisirs : le SMC
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Grande marche pour l'unité de la Belgique   Dim 18 Nov - 23:45

Environ 35.000 francophones et néerlandophones ont participé ensemble dimanche à Bruxelles à une "marche pour l'unité" de la Belgique, selon le maire de la capitale et chef de la police. Ils protestaient contre la crise politique qui bloque depuis cinq mois la formation d'un gouvernement de coalition, faisant peser sur le pays la menace d'une scission entre Flamands et Wallons.

De nombreux drapeaux aux couleurs de la Belgique, noir, or et rouge, étaient brandis par la foule qui s'est rassemblée dans le parc du Centenaire pour chanter l'hymne national et écouter les orateurs exhorter la classe politique à tout faire pour maintenir l'unité du royaume, après 177 ans de vie commune. L'humeur était à la fête, avec frites et bière belge. La participation a dépassé les espérances des organisateurs, qui attendaient 30.000 personnes -surtout des francophones.

L'initiative de la manifestation revient à une fonctionnaire de Liège, Marie-Claire Houart, 45 ans. Cette femme avait déjà recueilli 140.000 signatures sur une pétition appelant à l'unité de la Belgique ces dernières semaines. Dimanche, elle a lancé "un appel à la raison", expliquant que "les hommes politiques doivent comprendre que c'est un mouvement populaire".

"Dans d'autres pays, en Allemagne par exemple, les gens s'unissent", soulignait un manifestant, Fritz Zimmerman. "Même en Corée ils se réunissent. Ici, ils veulent construire des murs. C'est difficile à comprendre..."

Le bourgmestre de Bruxelles, Freddy Thielemans, a déclaré que 15 personnes avaient été arrêtées dans une contre-manifestation de nationalistes néerlandophones d'extrême droite.

La question du degré d'autonomie des régions néerlandophones et francophones bloque la formation d'un gouvernement de centre-droit depuis les élections législatives du 10 juin -soit 161 jours à la date de dimanche. Lors de ce scrutin, les démocrates-chrétiens et libéraux avaient remporté 81 des 150 sièges à la chambre des représentants (chambre basse), mais malgré cette majorité, les partenaires potentiels restent divisés entre néerlandophones et francophones.

D'un coté, tous les partis représentant les six millions de néerlandophones demandent davantage d'autonomie et certains revendiquent l'indépendance. Les 4,5 millions de francophones en revanche estiment que la Flandre (néerlandophone) au nord et la Wallonie (francophone) au sud, plus pauvre, ont récupéré suffisamment de compétences fédérales depuis 25 ans.

La situation s'est aggravée le 7 novembre lorsque des députés flamands ont imposé la scission de l'arrondissement "mixte" de Bruxelles-Hal-Vilvorde (dit BHV). A cela s'ajoute le refus du ministre de l'Intérieur de Flandre Marino Keulen de confirmer l'élection de trois bourgmestres francophones dans des communes de la périphérie de Bruxelles à majorité francophone, en Flandre. "En une semaine, deux gifles", résumait la négociatrice francophone chrétienne-démocrate Joëlle Milquet.

Les francophones ont suspendu leur participation aux négociations sur la formation d'un gouvernement de coalition dit de "l'orange bleue" (chrétiens-démocrates et libéraux de Flandre et de Wallonie), qui traînent depuis cinq mois. Le formateur désigné du gouvernement et Premier ministre putatif Yves Leterme, chef des démocrates-chrétiens flamands, poursuivait les pourparlers dimanche, selon des responsables belges. En attendant, l'alliance de centre-gauche du Premier ministre sortant Guy Verhofstadt expédie les affaires courantes.

_________________
Dans notre belle ville de Caen, ou alors en déplacement
nous serons toujours présents car nous sommes les normands


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://my-playlist14.skyrock.com/
reglisse251
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7167
Age : 26
Localisation : besançon
Loisirs : foot-land
Date d'inscription : 03/07/2006

MessageSujet: Re: Grande marche pour l'unité de la Belgique   Lun 19 Nov - 9:21

je sens que cette situation va se finir en réferundum qui décidera de la future situation belge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëtan
Very Important Admin (VIA)
Very Important Admin (VIA)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14304
Age : 29
Localisation : Theux (Belgique)
Loisirs : Foot, ordi, sorties,...
Date d'inscription : 01/07/2006

MessageSujet: Re: Grande marche pour l'unité de la Belgique   Lun 19 Nov - 22:08

ca va finir en rien du tout en un bon petit compromis à la Belge.. c'es fou ce que les gens sont pessimistes Smile

_________________
Si tu tapes ta tête contre une cruche et que ça sonne creux , n 'en déduis pas que c'est la cruche qui est vide...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
reglisse251
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7167
Age : 26
Localisation : besançon
Loisirs : foot-land
Date d'inscription : 03/07/2006

MessageSujet: Re: Grande marche pour l'unité de la Belgique   Lun 19 Nov - 22:11

ben écoutte je sais pas j espere que ca va se passer comme tu dis mais nos médias a nous ne sont pas franchement encourageant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yankee50
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4165
Age : 30
Localisation : Caen ( allez Malherbe)
Loisirs : le SMC
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Grande marche pour l'unité de la Belgique   Lun 19 Nov - 23:39

Dans l'édition du Journal du Dimanche du 11 novembre, un sondage nous montre que 54% des français sont d'accords au rattachement de la Wallonie à la France dans le cas où la crise politique venait à s'agraver. 41% y sont opposés et 4% sons sans avis. Dans les départements du Nord - Pas-de-Calais, Ardennes et Meuse, qui font frontière avec la Belgique, le taux d'avis positif atteint les 66%.

_________________
Dans notre belle ville de Caen, ou alors en déplacement
nous serons toujours présents car nous sommes les normands


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://my-playlist14.skyrock.com/
Gaëtan
Very Important Admin (VIA)
Very Important Admin (VIA)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14304
Age : 29
Localisation : Theux (Belgique)
Loisirs : Foot, ordi, sorties,...
Date d'inscription : 01/07/2006

MessageSujet: Re: Grande marche pour l'unité de la Belgique   Mar 20 Nov - 12:04

reglisse251 a écrit:
ben écoutte je sais pas j espere que ca va se passer comme tu dis mais nos médias a nous ne sont pas franchement encourageant


c'est un gros jeu politique; si tu regardes au nivau des citoyens peu veulent la fin de la Belgique Wink

_________________
Si tu tapes ta tête contre une cruche et que ça sonne creux , n 'en déduis pas que c'est la cruche qui est vide...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thierrys
Dieu vivant
Dieu vivant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7228
Age : 53
Date d'inscription : 28/07/2006

MessageSujet: Re: Grande marche pour l'unité de la Belgique   Jeu 22 Nov - 9:08

bref so on ecoute a droite et a gauche des belges de la base, le peuple quoi, la plupart veule une belgique unnifiée

qu'est ce qui fout la merde la bas

les politiens quelque soit leur bord
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yankee50
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4165
Age : 30
Localisation : Caen ( allez Malherbe)
Loisirs : le SMC
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Grande marche pour l'unité de la Belgique   Jeu 22 Nov - 20:38

thierrys a écrit:
bref so on ecoute a droite et a gauche des belges de la base, le peuple quoi, la plupart veule une belgique unnifiée

qu'est ce qui fout la merde la bas

les politiens quelque soit leur bord
tu me la refais en français s'il te plait

_________________
Dans notre belle ville de Caen, ou alors en déplacement
nous serons toujours présents car nous sommes les normands


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://my-playlist14.skyrock.com/
reglisse251
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7167
Age : 26
Localisation : besançon
Loisirs : foot-land
Date d'inscription : 03/07/2006

MessageSujet: Re: Grande marche pour l'unité de la Belgique   Jeu 22 Nov - 22:46

oh c est lisible si tu y mets du tien il dit que le peuple est pour mais que c est uniquement les politiciens des 2 bords politiques qui foutent la merde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
superquentin21
Admin fondateur
Admin fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 23521
Age : 27
Localisation : Expatrié à Casablanca
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: Grande marche pour l'unité de la Belgique   Sam 24 Nov - 18:36

Ouais, mais c'est mieux de faire des posts structurés s'il vous plait Wink

C'est vrai que les citoyens veulent garder l'unité, enfin surtout les Wallons, parce que les flamands eux sont plus extrémistes.


Tentant de profiter de la confusion politique du moment, le Vlaams Belang, parti flamand xénophobe et séparatiste, a voulu obtenir, jeudi 22 novembre, à la Chambre des députés, la prise en considération d'une proposition visant à organiser la scission de la Belgique. Sa résolution était "relative au démembrement de l'Etat belge en vue d'accorder l'indépendance au peuple flamand et au peuple wallon souverains".

Les partis francophones, et notamment le Mouvement réformateur (MR, libéral), ont transformé ce vote en test. Ils entendaient forcer les partis flamands à rejeter le texte de l'extrême droite et à leur fournir ainsi des garanties quant à leur volonté de maintenir le cadre fédéral belge. Objectif atteint : une forte majorité a permis d'écarter la résolution.

"Au moins, un nouvel incident communautaire a été évité", a commenté le libéral Didier Reynders, homme fort des francophones dans les négociations sur la formation d'un gouvernement. "Il ne faut pas considérer cela comme un geste, il ne répare pas nécessairement le mal qui a été commis", a relativisé Yvan Mayeur (PS), faisant allusion à deux décisions flamandes récentes : le vote de la scission de l'arrondissement bilingue de Bruxelles-Hal-Vilvorde et le refus du gouvernement flamand de nommer trois bourgmestres (maires) de communes à majorité francophone situées en territoire flamand.

SCISSION DES ALLOCATIONS FAMILIALES

S'il traduit un relatif apaisement des tensions, le vote de jeudi ne simplifiera pas pour autant la tâche d'Yves Leterme, le leader des chrétiens démocrates flamands, formateur du gouvernement fédéral. Cinq députés de sa formation et un libéral se sont abstenus à la Chambre, officiellement parce qu'ils refusaient qu'un texte soit écarté a priori, avant un débat.

Issus notamment de la Nouvelle Alliance flamande (NVA), cette formation séparatiste avec laquelle M. Leterme a signé un accord électoral, ces élus ont confirmé que le formateur aurait fort à faire pour dompter le courant le plus radical de son parti.

La NVA réclame toujours la scission de pans entiers de la sécurité sociale fédérale, des allocations familiales, de la politique de l'emploi et de la fiscalité. Les francophones s'y opposent et veulent obtenir que les discussions institutionnelles se déroulent au sein d'une commission, à l'écart du futur gouvernement.

A l'issue du débat parlementaire de jeudi, M. Leterme est parvenu à réunir les dirigeants des partis libéraux et chrétiens démocrates pour la première fois depuis deux semaines. La discussion s'est déroulée en présence des présidents de la chambre des députés et du Sénat, qui tentent de mettre au point un schéma acceptable par les deux grandes communautés nationales. On ignore si leurs propositions seront acceptées par la NVA, l'encombrant partenaire de M. Leterme. Les partis francophones se demandent si celui-ci peut - et veut - calmer ses alliés pour dénouer une crise gouvernementale qui approche désormais des 170 jours.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tout-sur-le-foot.actifforum.com
Gaëtan
Very Important Admin (VIA)
Very Important Admin (VIA)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14304
Age : 29
Localisation : Theux (Belgique)
Loisirs : Foot, ordi, sorties,...
Date d'inscription : 01/07/2006

MessageSujet: Re: Grande marche pour l'unité de la Belgique   Sam 24 Nov - 22:15

ce qui mine aussi les débats c'est les conflits intra-communautaires Wink

sans la NVA on aurait un gouvernement depuis logtemps Wink

_________________
Si tu tapes ta tête contre une cruche et que ça sonne creux , n 'en déduis pas que c'est la cruche qui est vide...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
superquentin21
Admin fondateur
Admin fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 23521
Age : 27
Localisation : Expatrié à Casablanca
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: Grande marche pour l'unité de la Belgique   Sam 24 Nov - 23:38

Ouais en fait tout vient des flamands qui ont des composantes extrémistes dans leurs partis et qui ne veulent faire aucune concession Wink

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tout-sur-le-foot.actifforum.com
superquentin21
Admin fondateur
Admin fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 23521
Age : 27
Localisation : Expatrié à Casablanca
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: Grande marche pour l'unité de la Belgique   Sam 1 Déc - 20:58

En Belgique, Yves Leterme renonce à former un gouvernement de coalition


Yves Leterme, qui avait pour mission de former le prochain gouvernement fédéral belge, a décidé de renoncer à ses fonctions, samedi 1er décembre, en raison du blocage avec les partis francophones, a indiqué son porte-parole. Le roi Albert II a accepté la démission de M. Leterme, qui aggrave un peu plus la crise politique que traverse la Belgique, sans gouvernement depuis près de six mois.

"PAS SÉRIEUX DE CONTINUER SANS CES ACCORDS CLAIRS"

M. Leterme a précisé, peu de temps après l'annonce de sa démission, qu'il restait "disposé à travailler" à la recherche de solutions pour l'avenir."Les dernières semaines et mois, j'ai fait tout ce qui était possible pour mener cette tâche à bon port. Malheureusement, cela n'a pas été possible. Je constate qu'il n'a pas été possible de trouver des accords clairs entre tous les partis à la table des négociations sur le contenu de ces réformes. J'estime qu'il n'est pas sérieux de continuer sans ces accords clairs", a-t-il déclaré.

Yves Leterme avait adressé, vendredi, un ultimatum aux partis avec lesquels il tentait de former une coalition. Il leur avait posé trois questions, pour lesquelles il disait attendre, pour samedi, une réponse par "oui" ou par "non". Les interrogations portaient sur le cadre d'une future négociation institutionnelle, sur la possibilité d'un octroi par les régions d'incitations fiscales aux entreprises et sur les majorités nécessaires pour accroître l'autonomie des régions.

A la demande d'une plus grande autonomie pour les Flamands par rapport aux francophones, le premier des partis francophones, le MR (libéral), avait répondu par un oui ambigu. Le deuxième, la formation chrétienne-démocrate CDH, avait peu ou prou refusé toute nouvelle concession en la matière. Le porte-parole d'Yves Leterme a d'ailleurs rendu le CDH responsable de la crise, en estimant qu'il avait été le seul à répondre par la négative. Les partis francophones, qui soupçonnaient M. Leterme de vouloir rejeter sur eux la responsabilité d'un éventuel échec, ont rappelé que c'est l'aile nationaliste du parti de M. Leterme qui avait, il y a quelques jours, torpillé sa mission.

LE ROI DÉCIDERA DE LA MARCHE À SUIVRE

C'est la deuxième fois qu'Yves Leterme quitte ses fonctions. Il avait déjà renoncé le 23 août à son rôle de "formateur", après plusieurs semaines de négociations tendues avec les francophones. Fin septembre, le roi lui avait alors donné une seconde chance, faute d'alternative. Le souverain des Belges doit maintenant décider de la marche à suivre : redonner une nouvelle chance à Yves Leterme, dont le parti avait remporté les élections de juin, ou désigner une nouvelle personnalité pour tenter de former un gouvernement.

Selon un scénario évoqué par la presse belge, l'équipe gouvernementale sortante, qui allie libéraux et socialistes et s'occupe des affaires courantes, pourrait être élargie et maintenue au pouvoir. Elle resterait alors en place jusqu'à des élections régionales de 2009.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tout-sur-le-foot.actifforum.com
Gaëtan
Very Important Admin (VIA)
Very Important Admin (VIA)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14304
Age : 29
Localisation : Theux (Belgique)
Loisirs : Foot, ordi, sorties,...
Date d'inscription : 01/07/2006

MessageSujet: Re: Grande marche pour l'unité de la Belgique   Dim 2 Déc - 17:30

retour à la cause départ, peut etre que Reynders va entrer en jeu en tant que formateur...

beau bordel; serait d'avoir un gouvernement Wink

_________________
Si tu tapes ta tête contre une cruche et que ça sonne creux , n 'en déduis pas que c'est la cruche qui est vide...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
reglisse251
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7167
Age : 26
Localisation : besançon
Loisirs : foot-land
Date d'inscription : 03/07/2006

MessageSujet: Re: Grande marche pour l'unité de la Belgique   Dim 2 Déc - 19:54

oui c est vraiment un beau bordel chez vous c est dommage ^car ca allait bien avant et en bref c est le roi qui va décider du sort de la belgique bizarre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
superquentin21
Admin fondateur
Admin fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 23521
Age : 27
Localisation : Expatrié à Casablanca
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: Grande marche pour l'unité de la Belgique   Ven 7 Déc - 19:52

Ouais si il veut il se donne les pleins pouvoirs et fait une dictature^^la situation doit être bien désespérée pour en arriver là Wink

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tout-sur-le-foot.actifforum.com
superquentin21
Admin fondateur
Admin fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 23521
Age : 27
Localisation : Expatrié à Casablanca
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: Grande marche pour l'unité de la Belgique   Sam 7 Mai - 21:48

C'est toujours le beau bordel en Belgique, plus de 3 ans après Very Happy C'est fou comme certaines choses ne changent pas...

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tout-sur-le-foot.actifforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grande marche pour l'unité de la Belgique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Grande marche pour l'unité de la Belgique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» grande remorque pour enfants
» RED - étalon alezan disponible pour vos saillies - Belgique
» Démarche pour Rupture conventionnelle?
» Trike-o-taffeur cherche garage à Herstal
» tableau de marche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tout ce qu'il faut savoir sur le foot :: Divers :: Discussions-
Sauter vers: